muffins-fondants-aux-pépites-de-chocolat-et-noix-de-cajou-defi-lyne

Muffins fondants aux pépites de chocolat, morceaux de poires et noix de cajou 

Pour la première fois sur le blog, je vous propose une recette de cuisine. Et face à l’engouement de l’amoureux sur ce dessert, je me suis dit que je ne prenais pas trop de risque. En effet, il est le plus rigoureux et le plus intransigeant de mes évaluateurs lorsqu’il s’agit de ce qui est bon ou pas. Je crois que ce n’est pas pour rien que c’est un grand fan de Etchebest

 

Adapter et créer 

Pour la petite histoire, j’ai fait mes premiers pas dans la cuisine de mes parents à l’âge de 16 ans. J’ai tenté des choses, plus ou moins bonnes
À la maison, au quotidien, c’est souvent moi qui m’y colle. Parfois fainéante, je vais, alors, au plus simple. En hivers, se sont très souvent des soupes de légumes frais. Les éplucher me met dans un état méditatif
Depuis quelques mois, j’ai l’impression d’avoir passé une nouvelle étape : adapter les recettes, voir même créer ! J’ai trouvé ça tellement étonnant que je puisse, de moi-même, avoir des idées et oser modifier sans peur de rater. 

 

Mon inspiration pour ce dessert

Pour le dessert qui suit, je me suis inspirée des cupcakes poire-chocolat issu du livre de Marie Lafôret : VEGAN. Je cherchais un mets pas trop sucré, qui soit facile et rapide et que je puisse réaliser avec les produits déjà présents dans ma cuisine. Un bon moyen de vous montrer aussi, qu’il est possible de faire de bonnes choses avec des produits locaux et de saison ou encore issus du vrac. Bon, je le confesse, tous les ingrédients de base de l’étaient pas. Mais je vous affirme qu’ils auraient pu l’être. D’ailleurs, cela sera le défi de mes prochaines recettes sur ce blog afin de vous prouver que nous pouvons nous passer de nos grands centres commerciaux. 

Je me suis donc basée sur cette recette en adaptant les ingrédients pour la pâte, le topping et en la modifiant pour que cela devienne un muffin. 

 

La recette 

Pour revenir à nos moutons, cette recette peut être totalement végétalisée (normal, vous me direz, au vu du livre qui m’a inspiré). J’ai pris la décision de remplacer en priorité le sucre par du miel, plus sucrant que le sucre de table et provenant d’un producteur de ma région. 
Ces muffins sont très aérés et donnent une bonne sensation de légèreté en bouche. Je pense que les matières grasses à l’intérieur y sont pour quelque chose. Mais n’ayez crainte, comme tout aliment consommé, ce qui compte, c’est l’équilibre. Alors, savourez votre (ou vos) muffin avec plaisir et passez à autre chose. 

Pour 6 muffins : 

40gr de miel
 2 CàS d’huile végétale neutre de votre choix (tournesol, colza, pépin de raisin…)
1 CàS de purée de noisette
1 /2 sachet de poudre à lever
3 CàS de crème liquide végétale de votre choix (Coco ici mais pourquoi pas noix de cajou ! ) 
2 CàS de noisettes en poudre 
100ml de lait végétal de votre choix (ici épeautre, mon lait habituel)
100gr de farine (j’ai utilisé de la farine de blé T80)
Une demie poire coupée en morceaux 
30gr de pépites de chocolat noir 70% ou de chocolat coupé en morceaux
Une poignée de noix de cajou

 

Dans un récipient, ajouter les ingrédients un à un, hormis la poire en morceaux, le chocolat et les noix de cajou.  
Une fois que vous avez obtenu une pâte bien homogène, ajouter les topping chocolat, poire et noix de cajou. Mélangez à votre base. Vous pouvez bien sûr agrémenter en fonction de vos envies du moment et de ce qu’il y a dans vos placards.

Verser dans les moules à muffins préalablement huilés et farinés si c’est nécessaire. Ne cherchez pas à remplir jusqu’en haut, sinon, vos muffins  pourraient perdre leur jolie forme en gonflant. 

Pour terminer, enfourner 25 minutes à 180°. Optez pour une chaleur stable et non tournante au risque de voir vos muffins pencher la tête d’un côté. 
Démouler une fois qu’ils ont bien refroidi. Ces muffins restent fragiles lorsqu’ils sont chauds, voir tièdes. 

L’option plus rapide que rapide ? Réaliser la première étape dans un robot pour économiser votre bras. 

Voilà, ils sont prêts à être dégustés, à la fin d’un repas ou pourquoi pas au goûté accompagné d’un fruit et d’un thé ? 

Aller, je vous lance le défi de réaliser cette recette avec seulement ce qui se trouve déjà dans votre cuisine. N’oubliez pas de me dire ce que cela a donné pour vous, mais surtout quels ingrédients vous avez modifié et quels toppings vous avez utilisé. 

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.